Un village en Géorgie

Udabno, « désert » en géorgien, fut construit dans les années 1980 alors que le pays faisait encore partie de l’Union Soviétique. Le village, situé dans le sud-est de la Géorgie près de la frontière avec l’Azerbaïdjan, est composé exclusivement de maisons bétonnées et semble avoir été laissé à l’abandon. Et pourtant, près de 200 Svanes, un groupe ethnique dont la majorité réside en Svanetie, région montagneuse du nord-ouest du pays, y ont élu domicile. Un village en Géorgie est une série de portraits qui traverse les générations accompagnée de scènes de rue mettant en lumière le caractère atemporel du village.

Un grand merci aux habitants d’Udabno pour leur enthousiasme sans lequel je n’aurais pu réaliser cette série.